Loading cart contents...
Voir panier Commander
Panier: 0,00

Marqueterie de paille

vase marqueterie paille nativos artisanat

Couleurs, originalité & souci du détail

 

L’ « Enchapado en Tamo », ou marqueterie de paille, est une technique de décoration vieille de plus de 400 ans apparue simultanément en Europe et en Amérique Latine. Cette technique consiste à décorer un support en bois en y appliquant de fines fibres végétales.

S’apparentant parfois à un véritable tissage de fibres, la marqueterie de paille s’apprécie autant par la finesse de son travail que par la qualité et la grande variété de ses couleurs et motifs.

Savoir-faire

400 ans d’ancienneté

Fait à la main

Travail

Parfois plus de 70 heures requises

1

Ces lamelles qui viennent essentiellement de la tige du blé sont d’abord teintées pendant plusieurs heures dans des bains d’eau chaude et de pigments naturels.

Illustration_Blé_Nativos
Illustration_Aplatir_Nativos

2

C’est ensuite à l’aide d’un bistouri que l’artisan découpe chaque tige dans toute sa longueur, puis l’aplatit en la chauffant et en la collant sur un papier de soie.

3

L’artisan va ensuite découper selon le motif désiré, de fines lamelles qu’il appliquera une à une, à l’aide d’une colle à bois, sur le support en bois. La magie de la marqueterie commence.

Illustration_Découpe_Blé_Nativos
Marqueterie de paille

4

La dernière étape est celle du vernissage. Dans un soucis de protection, chaque pièce reçoit deux couches de vernis qui viendront protéger la marqueterie.

Demandant parfois plusieurs semaines de travail, la technique de la marqueterie de paille est l’une des techniques artisanales de décoration les plus longues et délicates au monde. Aujourd’hui, rares sont les artisans pratiquant cet art avec une telle finesse.

Les artisans Nativos

Découvrez la technique en vidéo