Loading cart contents...
Voir panier Commander
Panier: 0,00

Résine d’Amazonie

plats bois nativos artisanat

Un art millénaire né au coeur de l’Amazonie

 

Le « Barniz de Pasto », ou « résine de Pasto », est une technique de décoration précolombienne développée il y a près d’un millénaire par les communautés indigènes d’Amazonie.

A l’époque la « résine de Pasto » servait à rendre les vases étanches, aujourd’hui elle est à l’image de la marqueterie de paille, un art décoratif aussi rare que minutieux.

Savoir-faire

Un millénaire d’ancienneté

Fait à la main

Travail

Parfois plus de 70 heures requises

Perle de résine Mopa Mopa

1

Cette résine est extraite d’un arbre tropical, le Mopa Mopa. Pour la récolter, les maîtres artisans se rendent plusieurs jours en Amazonie dans la région du Putumayo, à 300 kms de Pasto, pour cueillir ces perles/bourgeons de résine qui n’apparaissent que deux fois par an.

Illustration_Mopa_Mopa_Nativos
Feuilles_Resine_Amazonie_Nativos

2

De retour à l’atelier, l’artisan plonge alors cette résine à plusieurs reprises dans de l’eau portée à ébullition afin d’en retirer toutes les impuretés de l’arbre et obtenir une pate souple et pure.

3

Après y avoir ajouté des minéraux comme pigments naturels, l’artisan étire cette pate avec son apprenti jusqu’à obtenir une lamelle richement colorée
aussi fines qu’une feuille d’or.

Illustration_Résine_Nativos
Illustration_Resine_Amazonie_Nativos

4

Toute la créativité et le savoir-faire de l’artisan s’expriment alors dans la découpe et l’application de ces lamelles de résine à même le bois, sans aucune colle.

Cette technique de décoration utilise en effet la chaleur de la main afin de faire adhérer la résine sur son support, procédé qui reste inchangé depuis près de 1000 ans…

Les artisans Nativos

Découvrez la technique en vidéo